Denis Cormier, président fondateur 2007-2017

Denis Cormier

Photo: Daniel Moisan

Je suis un retraité de l'enseignement depuis 1995. Je me suis souvent impliqué, comme bénévole, dans différents groupes sociaux, culturels ou sportifs. Mon intérêt pour la fondation HTAPQ est, vous vous en doutez probablement, dû au fait que ma fille Isabelle souffre de cette maladie. C'est avec deux amis, Pauline d'Anjou et Jacques Gariépy, que j'ai signé la demande des lettres patentes que nous avons reçues le 30 novembre, 2006.

Je pense que la Fondation HTAPQ peut faire beaucoup de bien, c'est pourquoi j'y consacre régulièrement plusieurs heures de bénévolat.