Hugues Boulanger, président

Hugues Boulanger

Photo: Daniel Moisan

Le 2 avril 2017, j'ai accédé à la présidence de la Fondation au moment du départ du président-fondateur, M. Denis Cormier. J'ai accepté de prendre la relève à la tête de cette belle organisation, bien structurée, et soutenue par un groupe d'administrateurs et d'administratrices ayant une bonne expérience au sein de la Fondation. M. Cormier a travaillé sans relâche durant ces 10 dernières années afin de bâtir une organisation de qualité pour venir en aide aux personnes atteintes de l'hypertension pulmonaire. Mon rôle, pour les 3 prochaines années, est de superviser et coordonner l'ensemble des activités de la Fondation pour poursuivre le travail amorcé il y a 10 ans et continuer à porter fièrement le slogan de la Fondation: " Nous sommes là pour vous aider ".

J'ai fait carrière dans le monde de l'éducation à titre d'enseignant d'abord pour terminer comme directeur d'école primaire. Je me suis impliqué également comme coordonnateur du Marathon de l'Espoir à Plessisville, pour venir en aide aux gens dans le besoin dans la région de l'Érable; cet organisme supporte les besoins alimentaires des plus démunis qui nous entourent. J'ai aussi été à la tête des Amis des Scouts de Plessisville.

Au sein de la Fondation, où j'œuvre depuis 10 ans, j'ai eu et j'ai encore la responsabilité des ventes de fromage. J'ai aussi été animateur des congrès organisés par la Fondation et j'ai eu la responsabilité d'organiser les conférences de presse pour annoncer différents événements de la Fondation.

Puisque cette cause maintient un lien direct avec les personnes atteintes, c'est là, pour moi, une raison de base pour avoir accepté le rôle de président. La cause est importante pour moi, j'y crois fermement et je veux y mettre mon énergie pour soulager les personnes souffrant de cette maladie.

Nous aurons probablement de nouveaux défis à relever et le C.A. devra se mobiliser et travailler à l'unisson pour faire face aux attentes (qui seront à identifier) des personnes atteintes. Étant donné la multitude des tâches du C.A. et leur lourdeur, il sera important de partager les responsabilités entre ses membres.