L’htap peut être divisée en 4 classes différentes suivant ses manifestations les plus courantes. Plus la classe est élevée, plus les manifestations de l’htap sont intenses. Les activités de la vie quotidiennes sont donc perturbées.

Classe 1 :

Les symptômes sont peu présents et ne perturbent pas les activités physiques.

Classe 2 :

Les symptômes sont présents uniquement lors d’efforts physiques. L’htap ne se manifeste pas lors d’activités quotidienne peu intenses.

Classe 3 :

Les symptômes (fatigue, essoufflements, palpitations du cœur…) peuvent être présents lors d’efforts physiques. Les activités quotidiennes sont donc perturbées.

Classe 4 :

Les symptômes peuvent être présents au repos.