Il y a deux raisons principales qui peuvent conduire à l’établissement d’un régime pauvre en sel :

Concrètement, il s’agit de cuisiner sans sel, de ne pas rajouter de sel aux aliments et d’éviter le plus possible les aliments salés.

Les aliments les plus salés sont :

C’est la quantité de sel contenu dans notre corps, diminuée pas les urines et la sueur qui règle notre volume d’eau. Le sel règle la pression de l’eau dans le sang et son élimination est faite par les reins et la peau.

On définit la rétention d’eau (œdème) comme une accumulation de liquide dans l’organisme ou une partie de l’organisme. Si notre alimentation est riche en sel et en liquide, l’organisme aura plus de difficulté à éliminer les surplus de sel et de liquide et ainsi l’enflure s’installera tranquillement. Il est donc plus difficile pour le cœur et l’organisme de bien fonctionner. Il peut donc s’ensuivre des essoufflements. Il est donc préférable de consulter son médecin si l’on présente des signes d’enflure.